de fr it

JohannesNiederer

11.4.1819 à Walzenhausen, 15.1.1896 à Rehetobel, prot., de Walzenhausen. Fils de Bartholome, paysan, et d'Anna Katharina Künzler. Anna Tobler, fille de Bartholome, président de commune. Institut Schurtanne à Trogen (1831), école à Saint-Gall, éducation interrompue de 1837 à 1839 pour raison de santé. Surveillant à l'asile d'aliénés de Walzenhausen (institut privé). Etudes de médecine à Berne et Vienne (1840-1845), doctorat en 1845. Médecin à Speicher, puis à Rehetobel pendant près de cinquante ans, N. rendit de grands services dans les domaines de l'obstétrique et des maladies pulmonaires. Député au double Landrat (1848-1850), conseiller communal de Rehetobel (exécutif, 1850-1858), membre (1851-1873) et président (1868-1873) de la commission sanitaire cantonale, membre du Petit Conseil et du tribunal criminel d'Appenzell Rhodes-Extérieures (1858-1864), juge cantonal (1864-1868). Médecin militaire lors de la guerre du Sonderbund (1847), directeur de l'hôpital militaire de Winterthour (1859). Membre du comité de la Société appenzelloise d'utilité publique (1850-1854), fondateur de la Société masculine bénévole d'aide aux malades de Rehetobel (1857). Très actif en politique et dans le domaine social, N. passait pour un original; il existe de nombreuses anecdotes à son sujet.

Sources et bibliographie

  • W. Schläpfer et al., Geschichte der Gemeinde Rehetobel 1669-1969, 1969, 207-208, 238
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Niederer, Johannes", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015086/2010-09-09/, consulté le 31.10.2020.