de fr it

Johann UlrichSchiess

16.3.1775 Hundwil, 30.6.1849 à Hérisau, prot., de Hérisau. Fils de Sebastian, pasteur et doyen, et d'Elisabeth Enz. Frère de Johannes (->). 1) 1798 Katharina Barbara Enz, fille de Hans Conrad, fabricant de broderies, 2) 1833 Anna Gähler, fille de Bartholome. Cofondateur en 1797 du commerce de filés et de lingerie Schiess Frères, S. se retira des affaires en 1834. Conseiller (1802-1816) et président de la commune de Hérisau (1816-1822). Capitaine de cavalerie (1805-1816), enseigne (1822-1826), capitaine du pays (1826-1830), trésorier (1830-1833), directeur des sels, caissier des douanes et péages, membre de la commission sanitaire et député à la Diète (1832) des Rhodes-Extérieures. A l'instar de son frère, S. comptait parmi les hommes les plus riches des Rhodes-Extérieures. Il donna des sommes importantes pour la construction de routes et de l'école réale. Il possédait les alpages de Langfluh et de Tosegg et fut cofondateur de la Caisse d'épargne de Hérisau (1824).

Sources et bibliographie

  • Holderegger, Unternehmer, 89-90
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF