de fr it

Johann KonradTobler

27.2.1757 à Grub (AR), 14.7.1825 à Speicher, prot., de Grub, Heiden (vers 1766), Speicher (1803-1809), puis à nouveau de Heiden. Fils de Michael, marchand de fil, fabricant de toile et enseigne des Rhodes-Extérieures, et d'Anna Rechsteiner. 1781 Katharina Lutz, fille d'Anton, médecin. Ecole supérieure à Lindau (lac de Constance), formation dans la maison de commerce Zellweger à Trogen et Lyon. Marchand de fil, T. entra en 1776 dans l'entreprise paternelle à Heiden, qu'il reprit en 1781 et transféra en 1801 à Speicher, où il établit aussi son domicile. Il amassa une grande fortune grâce au commerce de fils anglais. Capitaine (président) de la commune (1782-1794) et membre du Conseil (1794-1797) de Heiden, enseigne des Rhodes-Extérieures (1797-1798), sous-préfet du district de Wald (1798-1800), député du canton de Säntis à la Diète helvétique (1801), trésorier (1814-1820). T. réorganisa les finances du canton et s'opposa à la frappe de monnaie par celui-ci. Il se fit de nombreux adversaires par son engagement pour un Etat moderne. Fondateur d'un établissement pour nécessiteux et orphelins (1809), d'une école (1811, lieudit Bissau) et d'une école réale à Heiden (1822). Il légua 100 000 florins pour des œuvres en faveur des écoles et des indigents.

Sources et bibliographie

  • «Landesseckelmeister Johann Konrad Tobler von Heiden», in AJb, 3, 1856/1857, 28-52
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF