de fr it

JacobZellweger

1.9.1805 à Trogen, 12.7.1873 à Trogen, prot., de Trogen. Fils de Jacob (->). Frère de Salomon (->) et d'Ulrich (->). 1834 Sophie Hünerwadel, fille de Marx Rudolf, propriétaire d'une fabrique d'indiennes et député au Grand Conseil. Scolarité à Zurich (dès 1817), études de médecine à Zurich et Heidelberg (doctorat en 1826), spécialisation à Paris, Liège, Gand et Munich. Cabinet médical à Trogen (dès 1827), chirurgien et ophtalmologue connu, directeur d'une clinique privée. Conseiller de Trogen (1829-1832, président de commune en 1832-1833), juge d'instruction cantonal (1829-1833), vice-landamman d'Appenzell Rhodes-Extérieures (1833-1839), landamman et délégué à la Diète (1839-1848), secrétaire du conseil de révision de la Constitution (1858), président du tribunal cantonal (1859-1872). Libéral, Z. s'opposa à la Constitution fédérale de 1848. Mécène de l'école cantonale. Cofondateur de la Société des médecins appenzellois (1827), membre de diverses sociétés philanthropiques.

Sources et bibliographie

  • Correspondance et écrits médicaux, KBAR
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 1.9.1805 ✝︎ 12.7.1873

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Zellweger, Jacob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.09.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015099/2012-09-26/, consulté le 20.10.2020.