de fr it

JohannesGruber

16.12.1640 à Gais, 5.4.1710 à Hérisau, prot., de Gais, de Hérisau (1701). Fils de Konrad, capitaine du pays, et d'Anna Rohner. 1) 1661 Anna Schiess, fille de Konrad, capitaine de cavalerie, 2) 1703 Elisabeth Schiess, fille de Konrad. Enseigne (1675-1679) et capitaine du pays (1679-1701), seize fois délégué à la Diète (1700-1709), landamman d'Appenzell Rhodes-Extérieures (1701-1709). G. fit partie des premiers toiliers des Rhodes-Extérieures; avec Konrad Schiess, il fit inscrire en 1663 sa marque de commerce au registre des marchands de Lyon. En 1693, il conduisit en Hollande une compagnie d'Appenzellois, dont ses fils reprendront le commandement. Chef du parti Schiess-G., il tenta, alors qu'il était landamman, de discréditer le parti rival des Tanner, notamment en accusant faussement son prédécesseur Laurenz Tanner d'avoir détourné des fonds publics. Ce faisant, il perdit de plus en plus la confiance du peuple. Il célébra ses secondes noces, en 1703, en dehors des limites du canton, car, selon la loi en vigueur, ses liens de parenté avec Elisabeth lui interdisaient de l'épouser. Condamné pour ce fait à une amende, il refusa obstinément de la payer. Ayant en outre abusé du sceau de l'Etat en faveur de son fils, il vit le peuple se ranger définitivement du côté des Tanner et fut déposé en 1709. Il fut en outre l'un des meneurs de l'affaire G. (1707-1712), querelle d'héritage où s'impliquèrent les familles dirigeantes des Rhodes-Extérieures. Par son rôle économique dans le commerce international et par ses hautes fonctions politiques, G. fut un éminent représentant des élites de son canton aux XVIIe-XVIIIe s.

Sources et bibliographie

  • G. Büchler, Geschichte der Familie Scheuss im Lande Appenzell-Ausserrhoden, 1830, 113-118
  • AWG, 103
  • AppGesch., 2
  • T. Fuchs et al., Herisau, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF