de fr it

BartholomeSchiess

2.11.1625 à Hérisau, 24.6.1697 à Hérisau, prot., de Hérisau. Fils de Johannes (->) et d'Elsbeth Kuhn. 1648 Anna Schlumpf, fille de Daniel, Junker, de Saint-Gall. S. fut marchand et papetier. Son commerce fut inscrit dans le registre des marques des marchands de Lyon en 1665. Avec son frère Ulrich, il créa en 1666 la blanchisserie Moosberg à Hérisau et exploita le moulin à papier et à céréales à Kubel (comm. Stein AR) de 1669 à 1674. Enseigne (1664-1665), cinq fois délégué à la Diète (1665-1668) et vice-landamman (1665-1675) des Rhodes-Extérieures. Outré d'avoir été démis de ses fonctions en 1675, il saisit la justice pour atteinte à l'honneur. En 1653, S. conduisit une compagnie appenzelloise contre le soulèvement paysan dans l'Entlebuch et participa aux négociations de Zofingue.

Sources et bibliographie

  • AWG, 279
  • Th. Fuchs et al., Mahlen - Bläuen - Sägen, 2005
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Schiess, Bartholome", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015117/2012-11-20/, consulté le 30.11.2021.