de fr it

GebhardZürcher

2.2.1701 à Teufen (AR), 19.4.1781 à Teufen, prot., de Teufen. Fils de Bernhard, charpentier, et de Regula Grubenmann. 1) 1723 Maria Grubenmann, fille de Jakob Grubenmann, 2) 1770 Barbara Schiess, fille de Johannes Schiess et veuve du conseiller Johannes Hugener. Paysan, aubergiste et charpentier. Comme représentant des Durs, Z. fut élu en 1733 capitaine (président) de la commune de Teufen et maisonneur d'Appenzell Rhodes-Extérieures. Il fut ensuite enseigne (1735-1740), capitaine du pays (1740-1744), bailli du Rheintal (1744-1746), landamman des Rhodes-Extérieures (1747-1781) et délégué à la Diète (1747-1775). Comme bailli, il fut publiquement remercié par les sujets du Rheintal. Considéré comme le "landamman des paysans", il passait pour le garant incorruptible d'un Etat de type patriarcal. Très populaire et estimé, il parvint souvent à combler le fossé qui séparait le gouvernement du peuple.

Sources et bibliographie

  • J. Schefer, Geschichte der Gemeinde Teufen App. A.Rh., 1949, 108-111
  • A. Tanner, Spulen - Weben - Sticken, 1982, 406-409
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Zürcher, Gebhard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015149/2014-02-24/, consulté le 04.12.2020.