de fr it

Philipp vonHohenlohe

17.10.1743 (Prince Karl Philipp von H.-Waldenburg-Schillingsfürst) à Schillingsfürst (Bavière), 21.1.1824 à Lucerne, cath. Fils du comte Karl Albrecht. Célibataire. Chevalier de l'ordre de Malte (1756). En 1766, H. entra en possession de la lucrative commanderie de Saint-Jean de Tobel. Il en possédait déjà deux autres aux Pays-Bas, Arnhem et Nimègue. A la fin de l'Ancien Régime, il se retrouva toutefois au bord de la ruine. En 1798, il opta pour la République helvétique et chercha, en même temps, à se faire reconnaître comme propriétaire légitime de la commanderie. Grand-croix de l'ordre de Malte. Colonel et, pour quelque temps, quartier-maître général de la milice helvétique (1798), puis colonel et chef des troupes d'infanterie légère de la milice thurgovienne (1805). H. fut écarté lors de l'élection du commandant de quartier de Weinfelden en 1807. La même année, la commanderie de Tobel devint propriété du canton de Thurgovie.

Sources et bibliographie

  • A. Schoop, «Prinz Philipp von Hohenlohe, der letzte Komtur von Tobel», in ThBeitr., 122, 1985, 312-331
  • HS, IV/7, 512-513
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.10.1743 ✝︎ 21.1.1824