de fr it

JohannWeber

12.11.1752 à Anet, 25.5.1799 à Frauenfeld, prot., de Brüttelen. Fils d'Abraham, premier-lieutenant au service de France et mayor, et d'Anna Maria Niklaus. Célibataire. W. entra en 1770 dans le régiment bernois de May au service de Hollande et passa en 1776 dans le régiment néerlandais van Dopff, où il devint capitaine en 1790, puis lieutenant quartier-maître général et adjudant du prince d'Orange en 1794. Avec ce dernier grade, il combattit les armées révolutionnaires françaises, puis, celles-ci l'ayant emporté, démissionna. De retour en Suisse, W. contribua de manière décisive à la victoire des Bernois sur les troupes françaises à Neuenegg en 1798 (adjudant-général avec rang de major). Il fut l'un des trois adjudants-généraux de l'armée helvétique lors de la campagne contre les troupes autrichiennes en Suisse orientale en 1799. W. mourut au combat le lendemain de sa promotion au poste de commandant en chef.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 3, 581-601
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF