de fr it

Louis RodolphePellis

2.5.1791 à Soveillame (comm. Senarclens), 25.5.1871 à Lausanne, prot., des Clées. Fils de Marc-Antoine (->). 1821 Jeanne-Sylvie Bérengier, fille de Jean Louys, négociant. Etudes de droit à l'académie de Lausanne (1806), puis à l'université de Tübingen (doctorat en 1813). Avocat à Lausanne dès 1817, P. est professeur extraordinaire à la faculté de droit de Lausanne (1842-1844) et rédacteur du Journal des tribunaux et de jurisprudence (1853-1866). Député libéral, puis radical (dès 1841), il est membre de la Constituante (1831) et député au Grand Conseil vaudois (1831-1850). Partisan de la souveraineté cantonale et des libertés religieuses au niveau législatif et judiciaire, il est favorable à la laïcité de l'enseignement. Cofondateur du Cercle littéraire de Lausanne (1819). Lieutenant-colonel.

Sources et bibliographie

  • G. Arlettaz, Libéralisme et société dans le canton de Vaud, 1980
  • Professeurs Académie Lausanne, 456-457
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 2.5.1791 ✝︎ 25.5.1871