de fr it

SamsonReymondin

11.11.1769 (Jean Samson Louis) à Pully, 4.3.1830 à Pully, prot., de Pully. Fils de Jean-Marc, agriculteur et justicier, et de Marie-Catherine Borgeaud. 1803 Elisabeth Sophie Eternod, fille de Victor et d'Etiennette Garcin. Commis libraire à Genève, R. fut fasciné par les idées de la Révolution française. En mai 1792, il fut condamné à 25 ans de travaux forcés par les autorités bernoises, sous l'accusation d'avoir participé aux banquets des Jordils et de Rolle (14-15.7.1791). Il parvint à s'évader en mai 1793 et se réfugia successivement à Fernex, Genève et Lyon. Revenu dans son canton, R. pourrait avoir participé à l'insurrection des Bourla-Papey (1802). Il fut ensuite greffier de la justice de paix de Pully (1803-vers 1818), député au Grand Conseil (1803-1813 et 1815-1830) et juge au tribunal de district de Lausanne (1809-1830). Brigadier de l'armée helvétique.

Sources et bibliographie

  • B. Reymondin, «Jean-Samson-Louis R. (1769-1830)», in RHV, 1930, 90-106
  • P.-Y. Favez, G. Marion, Le Grand Conseil vaudois de 1803, 2003, 159-160
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.11.1769 ✝︎ 4.3.1830
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons