de fr it

AlbertoCerro

Mentionné de 1270 à 1291 . Notable de la Léventine, peut-être apparenté aux Chiggiogna. Nommé avoué de la Léventine par le chapitre cathédral de Milan vers 1270, C. resta en fonction jusqu'en 1290. Propriétaire de biens fonciers dans la vallée, il maintint des contacts politiques et économiques avec les régions limitrophes. En 1290-1291, il prit la tête de la révolte des habitants de la Léventine contre Othon Visconti, archevêque de Milan, à qui le chapitre avait remis à bail le pouvoir temporel sur la vallée. Avec l'appui militaire de Blenio, d'Uri, d'Urseren, du Haut-Valais, du val Maggia et de l'Ossola, C. réussit à éloigner temporairement les fonctionnaires de l'archevêque. La révolte maîtrisée, il fut destitué; il n'apparaît plus dans les sources après 1291.

Sources et bibliographie

  • Meyer, Blenio it., 200-203, 248-250
  • G. Vismara et al., Ticino medievale, 1990, 194-195
En bref
Dates biographiques Première mention 1270 Dernière mention 1291
Indexation thématique
Politique / Société (1250-1800)