de fr it

Almensberg

Hameau de la comm. d'Amriswil TG, ancienne juridiction. 1296 Uolbrohsberg, 1355 Albisperg, vers 1830 Ammersberg. Au Moyen Age, le seigneur foncier était l'abbaye de Saint-Gall, qui remit en fief vers 1300 des biens sis à A. et environs à l'hôpital du Saint-Esprit de Saint-Gall. Celui-ci acquit vers 1460 la juridiction d'A., ou de l'Hôpital, comprenant A., Rüti et Niederaach, détachée de la seigneurie de Hagenwil et confirmée en 1525 par les dix cantons. Restés protestants dans une paroisse reconquise par le catholicisme, celle de Hagenwil, les gens d'A. subirent cette situation insatisfaisante jusqu'à leur rattachement à la paroisse réformée de Sommeri-Amriswil en 1689. En 1812, A. fut attribué à la commune locale (Ortsgemeinde) de Hemmerswil, elle-même réunie à Amriswil en 1925.

Sources et bibliographie

  • E. Leisi, Geschichte von Amriswil und Umgebung, 1957