de fr it

Heitnau

Ancien château fort et seigneurie, comm. Braunau TG, situé à l'est de Tobel et considéré comme le château de famille des seigneurs de H., mentionnés pour la première fois en 1209. La seigneurie fut progressivement reprise par la commanderie de Tobel en plein développement. Après que l'avouerie sur certains domaines de Tägerschen eut passé à la commanderie en 1258, Diethelm IV de Toggenbourg légua aux chevaliers de Saint-Jean le château de H., biens et droits compris, en 1275. Le château fut habité jusque vers le milieu du XIVe s. et fit partie de la seigneurie et commanderie de Tobel jusqu'en 1798. En ruines, il fut fouillé sommairement pour la première fois entre 1932 et 1935, puis à fond entre 1950 et 1954.

Sources et bibliographie

  • F. Knoll-Heitz, «Burg Heitnau», in ThBeitr., 93, 1956, 1-80

Suggestion de citation

Rothenbühler, Verena: "Heitnau", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.12.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015303/2007-12-05/, consulté le 26.10.2020.