de fr it

Perlen

Zone industrielle des communes de Buchrain et Root LU. Vers 1330 Berlen. Egalement nommé Hünenberg, P. faisait partie du domaine de Buchrain du couvent de Lucerne (appartenant alors à l'abbaye de Murbach en Alsace). Jusqu'au XIXe s., hameau dans la plaine marécageuse de la Reuss. August Bell, fabricant à Kriens, projeta d'y construire une filature actionnée par un canal de la Reuss (1862). Son fils, Theodor Bell, modifia le projet et édifia une fabrique de pâte de bois et de papier. Il fut le cofondateur de la Holzstoff- und Papierfabrik AG (1872), dont le conseil d'administration était formé de soyeux et de papetiers zurichois, bâlois et bernois. L'entreprise traversa une crise financière et structurelle vers 1877. En 1883, une voie de chemin de fer relia P. et Gisikon. La fabrique détermina le développement de la localité et ses infrastructures, notamment grâce aux logements appartenant à l'usine. Une école fut construite en 1906. P. constitue aujourd'hui un modèle d'établissement précoce de l'industrie d'importance nationale. P. devint une paroisse indépendante en 1938.

Sources et bibliographie

  • Hundert Jahre Perlen, 1873-1973, 1973
  • F. Glauser, J.J. Siegrist, Die Luzerner Pfarreien und Landvogteien, 1977, 200