de fr it

Tardisbrücke

Pont franchissant le Rhin sur le territoire de l'ancienne commune de Mastrils, commune de Landquart GR. Construit en 1529 par Metardus Heinzenberger, dit Tardi, de Ragaz (aujourd'hui commune de Bad Ragaz), il remplaça le passage sur le Rhin relevant de l'évêque près de Maienfeld et devint la seule liaison ouverte toute l'année entre les III Ligues et la Confédération. Vendu à la commune de Fläsch en 1550, il fut racheté en 1571 par Samuel Gantner, petit-fils de Tardi. Michael Burgauer céda le pont à la commune de Malans en 1613, à condition que Maienfeld, Fläsch et l'abbaye de Pfäfers soient exemptés des droits de douane. En raison de sa maigre rentabilité, le péager de Malans reçut l'autorisation d'exploiter une auberge, avec le monopole de la vente de vin à proximité du pont. Celui-ci joua un rôle stratégique lors des Troubles des Grisons et des guerres napoléoniennes. Devenu une charge à la suite de nombreux accidents et inondations, il fut cédé gratuitement au canton en 1835 par Malans. Le vieux pont fut remplacé en 1892 par un autre en fer (en treillis), qui fit place en 2004 à une nouvelle construction en arc (béton et acier).

Sources et bibliographie

  • P. Gillardon, «Geschichte der Tardisbrücke», in BM, 1947, 239-288
Liens
Autres liens
e-LIR
Indexation thématique
Transports / Pont, gué