de fr it

Tasna, Suot et Sur

Juridictions qui faisaient partie de la haute juridiction de Basse-Engadine, issues du système judiciaire féodal de l'évêché de Coire. Au XVe s. déjà, elles figuraient comme membres autonomes de la Ligue de la Maison-Dieu. Suot T. ("T. du bas" en rom., Untertasna jusqu'en 1992), comprenant Ftan, Scuol et Sent, s'étendait du Tasnan (val Tasna) jusqu'à la Brancla (val Sinestra), avec siège de la landsgemeinde à Scuol. Sur T. ("T. du haut" en rom., Obtasna jusqu'en 1991), comprenant Zernez, Susch, Lavin, Guarda, Ardez et, dès 1803, Tarasp, s'étendait de Punt Ota (au-dessus de Brail) jusqu'au Tasnan, avec siège de la landsgemeinde à Lavin. Ce découpage ne correspondait pas à celui de la justice criminelle divisée en Suot et Sur Muntfallun. La réorganisation territoriale de 1851 transforma les juridictions de Suot et Sur T. en cercles du district de l'Inn.

Sources et bibliographie

Liens
Autres liens
e-LIR
Indexation thématique
Entités politiques / Juridiction