de fr it

Valserberg

Col grison (2504 m) reliant Vals dans la Lumnezia à Hinterrhein et Nufenen dans le Rheinwald. Rom. Cuolm Val. Vestiges d'un chemin remontant à l'âge du Fer. Dès le XIVe s., des Walser germanophones empruntèrent la voie pour coloniser la vallée de Vals, en commençant par le vallon latéral de Peil. Le V. revêtit une importance suprarégionale comme liaison entre le Rhin postérieur et le Rhin antérieur, notamment pour l'exportation du bétail glaronais par le col du Panix. Sur le plan local, il fut la principale voie d'accès à la vallée de Vals jusque dans la seconde moitié du XIXe s., pour l'approvisionnement en vin et en sel, pour l'exportation de bétail au Tessin et en Italie du Nord, ainsi que pour les nombreux saisonniers allant chercher du travail dans le Rheinwald voisin. Avec l'ouverture en 1879 de la route d'Ilanz, le V. perdit de son importance: la vallée se tourna alors vers le nord.

Sources et bibliographie

  • J.J. Jörger, Bei den Walsern des Valsertales, 1913 (62004)
Liens
Autres liens
e-LIR
Indexation thématique
Transports / Col