de fr it

Sigmund LudwigLerber

Le juriste bernois l'année de sa nomination comme bailli de Trachselwald. Huile sur toile d'Emanuel Handmann, 1763 (Kunstmuseum Basel; photographie Martin Bühler).
Le juriste bernois l'année de sa nomination comme bailli de Trachselwald. Huile sur toile d'Emanuel Handmann, 1763 (Kunstmuseum Basel; photographie Martin Bühler).

29.9.1723 à Berne, 20.4.1783 à Berne, prot., de Berne. Fils de Franz Ludwig, membre du Grand Conseil, commissaire général du Pays de Vaud et directeur des salines à Roche (VD), et de Jeanne Cornillat, de Nyon. Frère de Franz Ludwig (->), petit-fils de Franz Ludwig (->). 1755 Marianne Tillier, fille de Samuel, bailli d'Interlaken et plus tard conseiller bernois. Après avoir fréquenté l'école latine de Berne, L. fut admis aux cours publics de l'université de Strasbourg, où il ne demeura toutefois que huit mois. Il n'acheva aucune formation académique; largement autodidacte, ses écrits attestent la connaissance approfondie qu'il avait de la littérature juridique de son temps. L. fut appelé en 1748 à succéder à Gottlieb Jenner à la chaire de droit de l'école supérieure de Berne, Il s'y imposa, sans doute grâce aussi à une magistrale leçon d'essai, face à d'autres concurrents possédant de meilleurs titres; recteur de 1756 à 1759. Parallèlement à son enseignement, il écrivit en 1761-1762 la nouvelle version du statut de la ville de Berne. Membre du Grand Conseil dès 1755 et de la chambre des appellations dès 1757. Il abandonna son poste de professeur en 1763 et fut ensuite pendant six ans bailli de Trachselwald. Revenu à Berne, il fut réélu en 1770 à la chambre des appellations, dont il suivit les séances jusque peu avant sa mort. Ses travaux permettent de le considérer en un certain sens comme un précurseur de l'école du droit historique du XIXe s. L. était aussi connu comme auteur de poèmes en français.

Sources et bibliographie

  • H. Affolter, Un jurisconsulte bernois poète français, 1947
  • H.A. Haessig, Sigmund Ludwig Lerber (1723-1783) und Berns Rechtsschule im 18. Jahrhundert, thèse Zurich, 1965
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.9.1723 ✝︎ 20.4.1783