de fr it

BenedettoGhiringhelli

Cité entre 1541 et 1567, cath., de Bellinzone. Marchand. Entre 1547 et 1550, G. fut accusé à plusieurs reprises, avec son frère Pietro Martire (->), de complot contre la domination des trois cantons souverains. On le soupçonnait d'être au service du gouverneur de Milan, Ferdinand Gonzague, et de vouloir lui livrer le château de Bellinzone. La question fut soumise plusieurs fois à la Diète, mais l'accusation ne fut jamais prouvée. En 1552, il fut délégué du bailliage de Bellinzone auprès des trois cantons, pour résoudre divers problèmes administratifs. Il fut impliqué, avec son frère, dans une longue guerre privée contre la famille Codeborgo (1544-1547).

Sources et bibliographie

En bref
Dates biographiques Première mention 1541 Dernière mention 1567
Indexation thématique
Politique / Société (1250-1800)