de fr it

Pietro MartireGhiringhelli

Cité entre 1540 et 1550, cath., de Bellinzone. Péager à Bellinzone après 1540. Ayant combattu dans l'armée de Ferdinand Gonzague (général de Charles Quint), G. fut accusé à plusieurs reprises entre 1547 et 1550 d'être au service des Espagnols et de comploter contre le pouvoir des trois cantons souverains. Il fut certainement impliqué dans les intrigues de son frère Benedetto (->). A l'origine d'une longue guerre privée contre la famille Codeborgo (1544-1547), il se trouva être l'objet de nombreux attentats. En 1547, il s'enfuit pendant quelque temps et ses biens furent confisqués.

Sources et bibliographie

  • G. Pometta, Briciole di storia bellinzonese, 1977
  • B. Biucchi, «Bellinzona nei primi decenni dell'occupazione Svizzera», in Pagine bellinzonesi, 1978, 129-130, 147-150
En bref
Dates biographiques Première mention 1540 Dernière mention 1550
Indexation thématique
Politique / Société (1250-1800)