de fr it

RodolfoOrelli

probablement vers 1185, avant octobre 1219, de Locarno. Fils d'Alberto. Frère de Vilfredo (->). En 1213, le chapitre cathédral de Milan afferma à O. et aux héritiers de son frère Vilfredo et de son neveu Guido l'ensemble des pouvoirs comtaux sur les vallées de Blenio, de la Léventine et de la Riviera. Le chapitre cherchait de cette manière à neutraliser Heinrich von Sax, neveu de l'avoué impérial Alcherio da Torre, à qui Frédéric II avait accordé la même charge l'année précédente. Ainsi, les O. de Locarno devinrent de fait les seigneurs du Sopraceneri. Cette manœuvre mécontenta les gens de la haute vallée de Blenio, qui craignaient pour leur autonomie. C'est ainsi qu'en 1213 déjà les habitants d'Aquila et d'Olivone se soulevèrent contre O. à l'instigation peut-être d'Heinrich von Sax et de Guido da Torre, adversaire d'Enrico (->), avoué de Blenio et parent d'O. Ce dernier, avec l'aide de son fils Giacomo et de renforts venus de la Léventine, vint facilement à bout des rebelles qui durent se soumettre et furent condamnés à une lourde amende selon un arbitrage du 1er novembre 1213. Le pouvoir d'O. ne fut plus contesté pendant quelques années; sa domination prit fin probablement vers 1219. Le chapitre cathédral de Milan reprit le contrôle direct des vallées de Blenio et de la Léventine en 1220 déjà. Les O. purent néanmoins conserver l'avouerie et plus tard le rectorat du val Blenio et garder une position de force à Biasca. En fait, ces charges devinrent héréditaires et à la mort d'O. passèrent à ses descendants.

Sources et bibliographie

  • Meyer, Blenio, 132, 183-187
  • K. Meyer, Die Capitanei von Locarno im Mittelalter, 1916, 158-161, 350
  • H. Schulthess, Die von Orelli von Locarno und Zürich, 1941, 17, 19, 31-32
  • G. Vismara et al., Ticino medievale, 1990, 166
En bref
Dates biographiques ∗︎ probablement vers 1185 ✝︎ avant octobre 1219