de fr it

Giovanni BattistaRusconi

Mentionné en 1637, 1665 à Bellinzone, cath., de Bellinzone. Fils de Giovanni Antonio, membre du Conseil de la communauté de Bellinzone. Cousin de Giovanni Andrea (->). Cornelia Cusa, de Bellinzone. Envoyé de Bellinzone auprès des cantons souverains, R. fut capitaine général des milices du bailliage. Délégué du bailli pour négocier un accord douanier avec Lugano en 1637. Il fit longtemps partie du Conseil du bourg qu'il représenta au sein du Conseil de la communauté. R. œuvra en faveur de l'ouverture du collège des jésuites (1642) et fut administrateur des biens ecclésiastiques à Bellinzone (1646).

Sources et bibliographie

  • A. Lienhard-Riva, Armoriale ticinese, 1945
Liens
En bref
Dates biographiques Première mention 1637 ✝︎ 1665
Indexation thématique
Politique / Société (1250-1800)

Suggestion de citation

Pauli Falconi, Daniela: "Rusconi, Giovanni Battista", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.11.2009, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015419/2009-11-26/, consulté le 22.04.2021.