de fr it

Napo dellaTorre

(Napoleone), 16.8.1278 au château de Baradello (auj. comm. Côme). Fils de Pagano, chef de la Credenza de Saint-Ambroise (association politique) à Milan. Personnalité de premier plan du parti guelfe, T. fut seigneur de Milan (1265-1277) et accrut son influence sur les plus importantes villes lombardes. En outre, il exerça des pouvoirs étendus dans la région alpine, contrôlant les accès aux cols des Alpes centrales. Après avoir occupé une position dominante dans les vallées ambrosiennes, T. fut podestat de Blenio, où il est fait mention de l'un de ses vicaires (1272). L'influence directe de T. sur la région fut de courte durée, car Matteo Orelli, représentant éminent du parti adverse (gibelins), est attesté comme avoué et recteur de Blenio en décembre 1273 déjà.

Sources et bibliographie

  • Meyer, Blenio, 215-216
  • DBI, 37, 621-625
En bref
Variante(s)
Napoleone della Torre
Napo Torriani
Dates biographiques ✝︎ 16.8.1278