de fr it

Franz Daniel AlbrechtJaggi

1796, 28.4.1870, prot., de Gsteig. Fils de David Emanuel August. Frère de Christian Emanuel (->). Etudes à l'académie de Berne, brevets de notaire (1821), de procureur (1828) et d'avocat (1832). Ayant participé à la révolution libérale de 1831, J. fut élu député au Grand Conseil bernois (1831-1835 et 1838-1846) et membre de la Constituante (1846); il était de tendance radicale. Conseiller d'Etat, directeur de Justice et police et temporairement des Cultes (1839-1848), il eut des relations difficiles avec le corps pastoral et dut répondre, comme ses collègues du gouvernement radical de 1846, d'agissements financiers arbitraires qui provoquèrent la colère du peuple. Il se heurta en outre à des résistances en raison de ses positions indépendantes. Après s'être retiré de la vie politique, il acheta et exploita le domaine de Dennigkofen près d'Ostermundigen, tout en restant à disposition du Conseil d'Etat pour des travaux législatifs et comme membre de la direction de l'hôpital de l'Ile. Membre du comité de la Société économique de Berne. Major de landwehr.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 5, 1906, 481-490
  • Junker, Bern, 2, surtout 125
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1796 ✝︎ 28.4.1870
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons

Suggestion de citation

Stettler, Peter: "Jaggi, Franz Daniel Albrecht", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 31.07.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015462/2015-07-31/, consulté le 16.01.2021.