de fr it

JakobWerdmüller

Le magistrat dans sa soixante-quatrième année. Huile sur bois avec tempera de Hans Asper, 1544 (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv).
Le magistrat dans sa soixante-quatrième année. Huile sur bois avec tempera de Hans Asper, 1544 (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv). […]

1480/1481 à Zurich, 8.3.1559 à Zurich, de Zurich. Fils de Hans, représentant de la corporation des Boulangers au Grand Conseil, et de Berchta Heitz. 1) NN Hermann, fille d'Engelhart, épicier, 2) 1510 Anna Meyer. Après une formation d'épicier, W. s'occupa de négoce avec l'Italie. Sa connaissance de l'italien lui valut d'être associé à la politique étrangère et d'assister à l'intronisation de Maximilien Sforza comme duc de Milan en décembre 1512. Enseigne à la bataille de Novare (1513). Représentant de la corporation du Safran au Grand Conseil de Zurich (1517) et, comme prévôt, au Petit Conseil (1521). La même année, W. commanda avec Jörg Berger les troupes zurichoises qui reprirent Parme et Plaisance pour le compte du pape; cet engagement fut le dernier pour une longue période, car le Conseil de Zurich refusa en 1521 de signer avec la France une alliance autorisant le recrutement de mercenaires. En 1524, lors de la Réforme, comme le pape refusait de payer les arriérés de soldes, W., qui était alors trésorier, mit à disposition les trésors des églises pour en assurer le paiement. Acquis à l'interdiction du service étranger prônée par Zwingli, il présida la commission des pensions et celle chargée de trouver des emplois pour les anciens mercenaires. Bailli de Locarno au moment de la seconde guerre de Kappel, il fut incarcéré par les cantons catholiques. De retour à Zurich, il fut à nouveau membre du Petit Conseil et trésorier (1531). Jusqu'en 1540, il contribua largement à assainir les finances de la ville, compromises par la guerre. Il défendit opiniâtrement la politique zurichoise de soutien à la Réforme. Avec Heinrich Bullinger, il obtint en 1555, malgré de fortes oppositions, que les réfugiés protestants de Locarno soient accueillis à Zurich.

Sources et bibliographie

  • L. Weisz, Die Werdmüller, 1, 1949, 16-59
  • GKZ, 2, 186
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF