de fr it

JohannesFries

Mentionné pour la première fois en 1462 à Stans, après 1491, d'Uri. Margret Der Frauen, fille de Werni, banneret. En étroites relations avec les Beroldingen d'Uri et les Grebel de Zurich, F. possédait des biens à Schattdorf et dans le Schächental. Chancelier d'Uri (1462), landamman (1463-1467, 1469-1471, 1476-1477, 1485-1486), délégué à la Diète (1462-1488). Bailli de l'évêque de Constance à Arbon en 1482. Probablement établi à Zurich vers 1490, il était estimé pour ses talents de négociateur.

Sources et bibliographie

  • G. Muheim, «Die Tagsatzungsgesandten von Uri», in HNU, 15, 1909, 1-74
  • J. Müller, «Steuerrodel der Pfarrkirche Schattdorf vom Jahre 1469», in HNU, 19, 1913, 63-88
Liens
En bref
Dates biographiques Première mention 1462 ✝︎ après 1491

Suggestion de citation

Stadler, Hans: "Fries, Johannes", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.10.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015521/2002-10-14/, consulté le 07.03.2021.