de fr it

Peter aPro

vers 1510, 19.11.1585, cath., d'Uri. Fils de Jakob (->). Dorothea Zumbrunnen, fille de Mansuetus Zumbrunnen. Etudes à l'université de Fribourg-en-Brisgau. Secrétaire baillival à Lugano (1542-1543). Officier dans le régiment Fröhlich au service de France dès 1543. P. fut anobli par François Ier (1544) et fait chevalier d'Empire par Charles Quint (1546). Il prit part aux campagnes françaises contre l'Autriche au Piémont (1551-1558). Colonel et propriétaire de l'ancien régiment Hug (1557). Il créa en outre un commerce lucratif de grains et de vins. La caserne de mercenaires Cà di Ferro, que P. avait fait construire à Minusio en 1558, servait aussi de souste à ce négoce. Propriétaire foncier à Seedorf (UR), il fit ériger avec son père un petit château à douves (1555-1558). Avocat et juriste siégeant au Conseil d'Uri (1554), vice-landamman (1565-1567), landamman (1567-1569, 1575-1577 et 1585) et délégué à la Diète (1564-1585). Au titre de chef des partisans de la France à Uri, il recevait de celle-ci une pension annuelle de 400 livres. En 1578, il institua un fidéicommis pour financer la formation de ses enfants. P. fut un grand bienfaiteur et compta parmi les politiciens les plus influents des cantons catholiques.

Sources et bibliographie

  • Th. von Liebenau, «Landammann und Oberst Peter a Pro», in HNU, 1903, cah. 9, 1-104
  • J.-L. Hanselmann, «L'alliance hispano-suisse de 1587», in AST, 1970, n° 41-42, 1-168
  • MAH UR, 2, 1986
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF