de fr it

Franz JosefLauener

26.3.1739 à Altdorf (UR), 16.4.1788 à Altdorf, cath., d'Uri. Fils de Johann Maximus, administrateur paroissial d'Altdorf, et de Maria Magdalena Gisler. Felicia Katharina Nager, fille de Franz Josef Nager. Commerçant et bourgeois d'Altdorf, L. profita de l'ordonnance de 1764 qui privilégiait les familles du chef-lieu pour se hisser jusqu'aux plus hautes charges cantonales. Bailli du village d'Altdorf (1773/1774). Vice-landamman d'Uri (1776-1778), landamman (1778-1780) et délégué à la Diète (1778-1779), L. fit renouveler le traité de combourgeoisie avec la vallée d'Urseren. Bailli de Lugano (1780-1781). En 1782, la ville de Lugano lui dédia, ainsi qu'à sa femme, le recueil de poèmes Applausi poetici.

Sources et bibliographie

  • U. Kälin, Die Urner Magistratenfamilien, 1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Kälin, Urs: "Lauener, Franz Josef", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.11.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015550/2008-11-18/, consulté le 08.03.2021.