de fr it

Jost Franz AntonSchmid

14.7.1690 à Altdorf (UR), 7.4.1761 à Altdorf, cath., d'Uri. Fils de Johann Franz (->). Frère de Karl Franz (->). Célibataire. Etudes au collège jésuite de Lucerne. Avocat et juriste siégeant au Conseil (1712), trésorier (1719-1730), délégué à la Diète (1720-1753), enseigne (1730-1761), vice-landamman (1731-1732) et landamman d'Uri (1732-1734). Lorsqu'il reçut la bannière cantonale (1731), S. offrit un repas à plus de 2000 personnes. Après la mort de son frère aîné, il reprit la charge lucrative de distributeur des pensions de France, dont il recevait chaque année à titre personnel des sommes considérables. Chef du parti français d'Uri avec son neveu Johann Franz Martin (->). Le grenier du Schächengrund à Altdorf fut construit alors qu'il était landamman.

Sources et bibliographie

  • U. Kälin, Die Urner Magistratenfamilien, 1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.7.1690 ✝︎ 7.4.1761

Suggestion de citation

Kälin, Urs: "Schmid, Jost Franz Anton", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.08.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015592/2010-08-20/, consulté le 26.02.2021.