de fr it

PierreChambrier

1542 (?), 21.2.1609, prot., de Neuchâtel. Fils de Benoît (->) et de Rose Simonin. 1) 1569 Isabelle Gachet, fille de Jean Aimé, avoyer de Payerne (1576), 2) 1577 Anne Varnier (1588), fille de Jean, de Cressier, veuve en troisièmes noces d'Henri de Diesbach, 3) 1589 Isabelle de Graffenried, fille de Nicolas, trésorier, veuve de David Merveilleux. Quinze enfants naquirent de ces trois mariages. En 1562, C. participa à l'expédition qui allait au secours des réformés de Lyon. En 1571, année de la mort de son père, C. fut nommé membre du Conseil privé (bientôt Conseil d'Etat) et receveur des parties casuelles (jusqu'en 1580). De 1576 à 1583, il assuma la fonction de procureur général du comté, de 1579 à 1600 celle de receveur des Quatre-Mairies (Ville de Neuchâtel, la Côte, Rochefort et Boudevilliers). Il inaugura en 1585 la nouvelle charge de receveur général des finances ordinaires et extraordinaires de l'Etat, qu'il occupa jusqu'à sa mort et fut l'un des artisans de la restauration des finances. De 1594 à 1596, il fut lieutenant du gouverneur du comté. C. représenta aussi les Orléans-Longueville auprès des cantons suisses et fut chargé quelquefois de missions en Allemagne et en France. Lors de trois levées de troupes de 1200 hommes chaque fois, en 1582, 1587 et 1589, il en exerça le commandement comme lieutenant, puis comme colonel. En marge de sa carrière publique, C. constitua et géra un important patrimoine, évalué à quelque 500 000 livres après son décès (soit le quadruple de la recette brute tirée du comté par les Orléans-Longueville en 1600), et constitué notamment de 21 ha de vignes, 155,5 ha de terres, 15 ha de forêts, une douzaine de maisons sur le littoral et deux fiefs.

Sources et bibliographie

  • R. Scheurer, Pierre de Chambrier, 1542(?)-1609, 1988
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF