de fr it

SimonChevalier

Attesté dès 1650, 8.10.1711 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils de Jacques, pasteur, et de Marie Melier. 1) Marguerite Rougemont, fille de Jonas, 2) Catherine Tribolet, fille de Samuel, receveur de l'abbaye de Fontaine-André. Immatriculé à l'université de Bâle (1650-1651, 1654-1655). Médecin de Marie de Nemours, de la Ville de Neuchâtel (1666-1680, 1690-1700). Nommé châtelain de Thielle, maire de Saint-Blaise et conseiller d'Etat en 1680, C. est révoqué en 1682 par les Condé lors du conflit successoral qui les oppose à la duchesse de Nemours, qui rétablira C. dans ses charges en 1694. Il démissionnera volontairement de ses fonctions de châtelain et de maire en 1709. Anobli en 1681.

Sources et bibliographie

  • Fichier biogr. et dossier, AEN
  • Quellet-Soguel, Notices, AEN
Liens

Suggestion de citation

Volorio Perriard , Myriam: "Chevalier, Simon", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.12.2003. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015669/2003-12-30/, consulté le 07.05.2021.