de fr it

Didier deDiesse

Première mention en 1495 (il est en garnison à Joux), 30.11.1537 . Fils de Conrad (->). 1) Jehanne de Saint-Moris, fille de Jean, 2) Antoinette d'Andelot, fille de Jacques, seigneur de Nyon, 3) Claudine de Thiellière. D. fait carrière au service du roi de France. En 1501, il est nommé capitaine et châtelain de la seigneurie de Chaigny, en 1507, capitaine et châtelain de la seigneurie de Châtillon-sur-Maîche. En 1517, il est seigneur de Champey en Franche-Comté. Dans le comté de Neuchâtel, il est juge noble aux Audiences en 1524 et conseiller d'Etat en 1536. En 1524, il obtient l'inféodation de la tour Maleporte à Neuchâtel, que ses maisons jouxtent au sud et au nord et qui prend le nom de tour de Diesse.

Sources et bibliographie

  • O. Clottu, «Les nobles de Diesse», in AHér.S, 1965, 35-47
En bref
Dates biographiques Première mention 1495 ✝︎ 30.11.1537