de fr it

DavidPetitpierre

entre 1641 et 1645, 3.6.1705 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils de Samuel, receveur de Valangin, et de Christine Chambrier. Anne-Marie Meuron, fille de Pierre, capitaine. Etudes à Bâle (1657), puis à Genève (1658). Entré au Grand Conseil de Neuchâtel en 1672, P. devint conseiller d'Etat et chancelier en 1679. Partisan de Marie de Nemours, il fut révoqué en 1682; il fut rétabli en 1694 et anobli par celle-ci, reconnue alors comme princesse de Neuchâtel.

Sources et bibliographie

  • Quellet-Soguel, Notices, AEN
  • Livre du Recteur, 5, 149-150
Liens

Suggestion de citation

Vial-Bergon, Laurence: "Petitpierre, David", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.11.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015731/2008-11-11/, consulté le 14.06.2021.