de fr it

WaltherBurckhardt

19.5.1871 à Riehen, 16.10.1939 à Berne, prot., de Bâle. Fils de Gottlieb (->). Frère d'August (->). Sophie Elise Wüthrich. Etudes de droit à Leipzig, Neuchâtel, Berlin et Berne. Thèse en droit privé sous la direction d'Eugen Huber en 1895. Thèse d'habilitation sur la concurrence déloyale en 1896. Adjoint (1896-1899) et directeur dès 1905 de la division de la législation du Département fédéral de justice et police. Professeur extraordinaire (1899), puis ordinaire (1902) de droit public général et suisse à l'université de Lausanne, professeur ordinaire de droit public et de droit des gens à celle de Berne (1909). Editeur du Politisches Jahrbuch (1910-1917). Membre de la délégation suisse auprès de la SdN (1923-1928), membre de la Cour internationale de La Haye.

B. a publié en 1905 un important commentaire de la Constitution fédérale suisse de 1874 (31931). Dans ses principaux ouvrages, il a bâti une théorie systématique et complète du droit, dont les thèmes centraux sont l'unité de l'organisation juridique, l'autonomie du privé et sa signification, l'essence, l'origine et l'interprétation des contrats. B. considère le droit comme un moyen de réaliser les fins de l'Etat, comme une manifestation de la raison, et ne tient compte que du contenu du droit positif et exécutable. Il développe l'idée de l'Etat de droit et le principe de la garantie juridique de l'Etat. En distinguant le droit comme intuition et comme concept, en soulignant la disparité de ce qui est et de ce qui devrait être, il se rattache à l'éthique néokantienne; il suit en cela Rudolf Stammler, dont la théorie et la philosophie du droit l'ont fortement influencé, mais dont il limite le dogmatisme en excluant les règles morales du champ juridique. En octobre 1939, B. s'est donné la mort, sans doute par impuissance devant l'écroulement du droit international et de l'Etat de droit libéral en Europe.

Sources et bibliographie

  • Aufsätze und Vorträge 1910-1938, 1970
  • Die Organisation der Rechtsgemeinschaft - Untersuchungen über die Eigenart des Privatrechts, des Staatsrechts und des Völkerrechts, 1927
  • Methode und System des Rechts, 1936
  • Einführung in die Rechtswissenschaft, 1939
  • Fonds, BBB, AFS
  • K. Nägeli, W. Burckhardts Rechtsphilosophie, 1962
  • H. Merz, «W. Burckhardt», in Juristengenerationen und ihr Zeitgeist, éd. H. Merz et al., 1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF