de fr it

Saint-Meinrad

Chapelle, auberge et exploitation agricole, sur le col de l'Etzel, dans la comm. d'Einsiedeln SZ (quartier d'Egg), appartenant à l'abbaye. L'ermite Meinrad y vécut entre 828 et 835 environ, avant de s'installer dans la "Forêt sombre", à l'emplacement de la future abbaye. Les pèlerins d'Allemagne du Sud, de Bavière et du Tyrol en route pour Compostelle passaient par le col et par Einsiedeln. Une chapelle, mentionnée en 1298, fut érigée à côté de l'ermitage de Meinrad. Selon la légende, le cœur du saint y aurait été enseveli. Le site fut vénéré dès le Moyen Age. La chapelle, reconstruite en 1697-1698 par Caspar Moosbrugger, puis après un incendie survenu en 1758, fut restaurée à plusieurs reprises depuis lors. L'auberge Saint-Meinrad, citée en 1370, qui brûla en 1758, fut également reconstruite et restaurée, la dernière fois en 1981-1983.

Sources et bibliographie

  • O. Lang, Sankt Meginrat, 2000
  • Meginrat, cat. expo. Einsiedeln, 2001
  • MAH SZ, N.S. 3/2, 2003, 338-356