de fr it

NicolasBernoulli

27.1.1695 à Bâle, 29.7.1726 à Saint-Pétersbourg, prot., de Bâle. Fils de  Jean (->). Frère de Daniel (->) et de Jean (->). Célibataire. Adolescent, B. sait déjà plusieurs langues. Maître en philosophie en 1711, docteur en droit en 1715. De 1716 à 1717, il séjourne à Venise et devient en 1723 professeur de droit à l'école supérieure (académie) de Berne. En 1725, Pierre le Grand l'appelle à l'académie de Saint-Pétersbourg qui venait d'être fondée. En mathématiques, B. a surtout analysé les trajectoires orthogonales et l'équation différentielle de Riccati.

Sources et bibliographie

  • A. Speiser, «Die Basler Mathematiker», in 117. Neujahrsblatt, 1939, 14, 32
  • R. Bernoulli-Sutter, Die Familie Bernoulli, 1972, 64
  • F. Elsener, Die Schweizer Rechtsschulen vom 16. bis zum 19. Jahrhundert, 1975, 51
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.1.1695 ✝︎ 29.7.1726