de fr it

PhilippLotmar

8.9.1850 à Francfort-sur-le-Main, 29.5.1922 à Berne, libre penseur, Allemand. Fils de Heinrich, commerçant. 1876 Paula Bacher, fille d'Isaak, commerçant à Mannheim. Etudes de droit à Heidelberg, Göttingen et Munich, doctorat (1875) et habilitation (1876) en droit romain à Munich. Pour protester contre les lois antisocialistes de Bismarck, L. entra en 1878 au parti social-démocrate, ce qui lui barra l'accès à une chaire ordinaire en Allemagne. En automne 1888, il succéda au socialiste Julius Baron, professeur de droit romain à l'université de Berne. Alors qu'il avait déjà publié plusieurs ouvrages dans cette discipline (continuation du fameux manuel de son maître Alois Brinz sur les Pandectes), il s'intéressa de plus en plus au droit contemporain, en particulier au droit du travail, branche dont il posa les bases dans une étude sur les contrats collectifs (1900) et dans un manuel en deux volumes sur le contrat de travail dans le droit privé allemand (1902-1908). Son rôle de pionnier en cette matière lui vaudra un doctorat honoris causa de l'université de Cologne en 1921. Après avoir présenté en 1902, lors de l'assemblée annuelle de la Société suisse des juristes, une expertise sur la future réglementation du contrat de travail, il adopta une attitude critique envers le droit privé traditionnel en la matière et préconisa une législation moderne de type compensatoire (c'est-à-dire apte à protéger les plus faibles socialement). Nombre de ses postulats passèrent dans le Code des obligations de 1911, premier texte de loi au monde à reconnaître la valeur normative du contrat collectif. Si la Suisse eut un rôle d'avant-garde dans le domaine du droit du travail avant la Première Guerre mondiale, c'est essentiellement aux travaux de L. qu'elle le doit.

Sources et bibliographie

  • M. Rehbinder, éd., Schweizerisches Arbeitsvertragsrecht, 1991 (nouvelle éd.)
  • J. Rückert, éd., Schriften zu Arbeitsrecht, Zivilrecht und Rechtsphilosophie, 1992 (nouvelle éd.)
  • M. Rehbinder, éd., Der Arbeitsvertrag [nach dem Privatrecht des Deutschen Reiches], 22001
  • P. Caroni, éd., Forschungsband Philipp Lotmar (1850-1922), 2003
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.9.1850 ✝︎ 29.5.1922