de fr it

Rudolf EduardUllmer

1.6.1813 à Enge (auj. comm. Zurich), 28.7.1886 à Enge, prot., de Horgen. Fils de Rudolf, juge de district, et d'Anna Esther Stäffen. 1841 Emilie Blattmann, fille de Hans Heinrich, agriculteur et fabricant. Scolarité à Zurich. Secrétaire d'audience au tribunal de district de Zurich (1830). Cours à l'institut politique et à l'université de Zurich (1831-1835). Substitut de chancellerie à la cour suprême (1835), greffier au tribunal de district de Regensberg (1838), président du tribunal de district de Zurich (1845), président de la cour suprême (1852-1868). Député libéral au Grand Conseil zurichois (dès 1848). Président de la Société des juristes de Zurich. U. est notamment l'auteur d'un ouvrage sur le droit public fédéral (2 vol., 1862-1866) et d'un commentaire sur le Code civil zurichois (2 vol., 1870-1878). Il se retira de toutes ses fonctions en 1868, après avoir été attaqué dans un pamphlet de Friedrich Locher. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1862).

Sources et bibliographie

  • NZZ, 1886, nos 224-226
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.6.1813 ✝︎ 28.7.1886

Suggestion de citation

Schmid, Bruno: "Ullmer, Rudolf Eduard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.07.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015798/2011-07-25/, consulté le 24.01.2021.