de fr it

AlbertSchneider

17.12.1836 à Riesbach (auj. comm. Zurich), 21.4.1904 à Zurich, prot., d'Albisrieden (auj. comm. Zurich), de Zurich (1890). Fils de Rudolf, meunier, puis chancelier, et de Dorothea Kuffekam. 1862 Karolina Luise Meyer, fille de Jakob. Etudes de droit à Zurich, Berlin, Londres et Paris, doctorat à Zurich (1858). Procureur (1860), privat-docent (1861), professeur ordinaire de droit romain à l'université de Zurich (1878), recteur (1890-1892). Juge cantonal (1866), juge au tribunal du commerce (1870). Député radical au Grand Conseil zurichois (dès 1862, président en 1890), membre du Grand Conseil de ville (dès 1893). Membre de la commission du Schweizerisches Idiotikon (dès 1873, président en 1893) et de la commission de musique (dès 1874, président en 1882), président du synode (1896). Auteur de commentaires sur le Code civil zurichois et sur le Code suisse des obligations. S. fut l'exécuteur testamentaire de Gottfried Keller. Colonel, président de la cour de cassation militaire.

Sources et bibliographie

  • NZZ, 25.4.1904
  • RDS, N.S., 23, 1904, 339
  • A.B. Schwarz, Das römische Recht an der Universität Zürich im ersten Jahrhundert ihres Bestehens, 1938 (avec liste des œuvres en notes 224-235)
  • Jahrheft der kulturellen Kommission Albisrieden, 4, 1954
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.12.1836 ✝︎ 21.4.1904