de fr it

ErnstHafter

9.12.1876 à Zurich, 17.3.1949 à Kilchberg (ZH), prot., de Zurich et Weinfelden. Fils d'Adam (->) et de Johanna Spörri. Demi-frère d'Eugen (->). 1) 1903 Magdalene Henriette Springer, fille de Ferdinand, éditeur à Berlin, 2) 1938 Emilie Bodmer, de Zurich. Etudes de droit à Zurich, Berlin, Strasbourg et Berne (1895-1899), thèse d'habilitation (Berlin, 1901-1902), dirigée par Franz von Liszt, fondateur de l'école "moderne" (sociologique) de droit pénal. Privat-docent (1903) et professeur (1905-1942) de droit pénal et de procédure civile et pénale à l'université de Zurich. Responsable de l'avant-projet de code pénal militaire de 1927, H. participa à la rédaction du Code pénal suisse de 1937. Juge et président de la cour de cassation de Zurich (1908-1946) et du tribunal militaire de cassation (1925-1946). Auteur d'un manuel de droit pénal en trois volumes (1926-1946) et de nombreux travaux juridiques.

Sources et bibliographie

  • Fonds, UZH Archiv
  • C. Nägeli, Ernst Hafter, Leben und Werk, 1988
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Ernst Haffter
Dates biographiques ∗︎ 9.12.1876 ✝︎ 17.3.1949