de fr it

MaxGuldener

24.8.1903 à Zurich, 13.5.1981 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Jakob, commerçant, et d'Amalie Luisa Dörsam. 1) Ursina Bezzola, 2) Annie Dünki. Etudes de droit à l'université de Zurich (doctorat), élève de Hans Fritzsche. Secrétaire du tribunal cantonal zurichois, par la suite à la cour de cassation. Privat-docent (1942), professeur extraordinaire (1949), puis ordinaire (1952) de procédure civile, droit des poursuites et faillites et introduction aux études juridiques à l'université de Zurich. Président de la cour de cassation de Zurich (1959-1973). G. participa de manière déterminante aux travaux préliminaires du code zurichois de procédure civile de 1976. Auteur de deux ouvrages fondamentaux sur la procédure civile suisse, intercantonale et internationale.

Sources et bibliographie

  • Schweizerisches Zivilprozessrecht, 2 vol., 1947-1948 (31979)
  • Das internationale und interkantonale Zivilprozessrecht, 1951 (21958)
  • NZZ, 24.8.1963
  • Max Guldener, 1981
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.8.1903 ✝︎ 13.5.1981

Suggestion de citation

Ulrich Walder, Hans: "Guldener, Max", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.03.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015815/2007-03-13/, consulté le 02.12.2020.