de fr it

PeterNoll

18.5.1926 à Bâle, 9.10.1982 à Zurich, prot., de Bâle. Fils de Johannes Ernst, théologien, et de Hedwig Staehelin. 1962 Almuth Onken. Etudes de droit à l'université de Bâle, doctorat en 1949. Privat-docent à l'université de Bâle (1955). Greffier du tribunal cantonal à Liestal (1951-1961). Professeur à l'université de Mayence (1961-1969). Auteur de publications sur la théorie, la dogmatique et la réforme du droit pénal, ainsi que sur la théorie de la législation. N. exerça une influence déterminante sur la révision du Code pénal allemand, comme coauteur d'un projet alternatif qui accordait une importance primordiale à la repentance et visait à réduire le nombre des chefs d'inculpation en décriminalisant certains délits. Appelé à l'université de Zurich en 1969, il y élabora un cours de procédure pénale qui constitua la première synthèse suisse des pratiques en ce domaine. Son ouvrage Schweizerisches Strafrecht, allgemeiner Teil (1981) connut une large audience. Il publia plusieurs articles fondamentaux dans la Revue pénale suisse, dont il était coéditeur. Membre de la commission d'experts appelée à réviser le Code pénal suisse, juge au tribunal de cassation à Zurich. Ses biographies des dix-sept traîtres à la patrie condamnés à mort (Landesverräter: 17 Lebensläufe und Todesurteile, 1980) le firent connaître du grand public. Gravement malade et conscient de sa mort prochaine, il rendit compte de l'approche de l'inéluctable dans Choisir sa mort (1984, trad. franç. 1986). Ses œuvres littéraires publiées à titre posthume eurent aussi un grand écho.

Sources et bibliographie

  • Gedanken über Unruhe und Ordnung, 1985
  • avec H.U. Bachmann, Der kleine Macchiavelli, 1987
  • Revue pénale suisse, 99, 1982, 353-355
  • NZZ, 14.10.1982
  • Kürschners Deutscher Gelehrten-Kalender, 141983
  • R. Hauser et al., éd., Gedächtnisschrift für Peter Noll, 1984 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.5.1926 ✝︎ 9.10.1982

Suggestion de citation

Hubli, Andreas: "Noll, Peter", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015816/2010-09-09/, consulté le 22.10.2020.