de fr it

AndreasWeiss

13.10.1713 à Bâle, 7.4.1792 à Bâle, prot., de Bâle. Fils d'Emanuel, membre du Grand Conseil et secrétaire de l'hôpital de Bâle, et d'Anna Maria Faesch. Petit-fils de Sebastian Faesch. Célibataire. W. étudia les arts libéraux (dès 1724, bachelier en 1727, maître ès arts en 1728) et le droit (dès 1728) à Bâle, où il devint professeur d'éthique, de droit naturel et des gens en 1734. Il fit un voyage d'études en France, aux Pays-Bas et en Allemagne (1735-1736). Il obtint un doctorat en droit à Leyde (1736) et à Bâle (1737), où il fut doyen de la faculté des arts libéraux (1743-1744) et recteur (1745-1746). Professeur de droit public et privé à Leyde (1747, recteur en 1753), il fut ensuite précepteur de Guillaume V d'Orange (dès 1760), avant d'enseigner à nouveau à Leyde (dès 1766 env.). Revenu à Bâle en 1773, il entra au Grand Conseil, fut membre du Petit Conseil (1775-1783) et assesseur au tribunal du Grand-Bâle (1778-1783).

Sources et bibliographie

  • Matrikel Basel, 4, 519-520
  • W. Kundert, «Andreas Weiss (1713-1792)», in Tijdschrift voor Rechtsgeschiedenis, 49, 1981, 101-126
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.10.1713 ✝︎ 7.4.1792