de fr it

Johann RudolfIselin

19.6.1705 à Bâle, 3.3.1779 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Hans Jakob, conseiller et fabricant de soieries, et de Maria Elbs. Frère de Johann Jakob (->). Agnes Louis, fille de Daniel, conseiller. Etudes de droit à Bâle (1717-1725), doctorat en l'un et l'autre droits (1726). Directeur du Collegium alumnorum (internat pour étudiants, 1728) et assesseur de la faculté de droit (1734) à Bâle. Conseiller aulique du margrave de Bade-Durlach (1736). Rédacteur de la Basler Zeitung (1743-1768) et chroniqueur influent de son temps. Professeur de droit romain et de droit public à Bâle (1757), doyen de la faculté de droit (1759-1776), recteur de l'université (1763-1764). Membre des académies des sciences de Berlin, Cortone, Florence, Nancy, Paris et Rome. Editeur de la chronique d'Aegidius Tschudi (1734-1736).

Sources et bibliographie

  • F. Heitz, Johann Rudolf Iselin, 1705-1779, 1949
  • F. Heitz, «Johann Rudolf Iselin 1705-1779», in Professoren der Universität Basel aus fünf Jahrhunderten, éd. A. Staehelin, 1960, 104
  • Matrikel Basel, 4, 472; 5, 101, 230, 277
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.6.1705 ✝︎ 3.3.1779