de fr it

PaganinoGaudenzi

3.6.1595 à Poschiavo, 3.1.1649 à Pise, prot. puis cath. (1616). Cousin de Bernardino (->). D'une famille aisée. Doctorat en théologie et droit à l'université de Tübingen (1614). D'abord pasteur à Chiavenna, G. se convertit au catholicisme en 1616. Après son ordination, il se consacra à la prédication. En 1618, il se rendit à Rome et se mit à la disposition de la Congrégation de la propagande. Envoyé comme missionnaire en Rhétie (1623). Revenu à Rome en 1624, G. obtint la chaire de langue grecque à la Sapienza. Dès lors, il se consacra exclusivement à l'étude. Professeur de belles-lettres et de droit féodal à Pise (1628). Auteur prolifique, il a écrit une quarantaine de volumes en latin et en italien. Ses premières œuvres sont nettement anticalvinistes. G. entretint une correspondance avec d'importantes personnalités de la culture de son temps, dont Alessandro Tassoni, Gabriello Chiabrera, Giovanni Battista Doni et le cardinal Pietro Sforza Pallavicino.

Sources et bibliographie

  • F. Menghini, Paganino Gaudenzio, letterato grigionese del '600, 1941
  • G. Godenzi, Paganino Gaudenzi, 1975 (21995)
  • G. Godenzi, Epistolario (1633-1640) di Paganino Gaudenzi, 1991
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.6.1595 ✝︎ 3.1.1649