de fr it

Jean-FrançoisChaponnière

8.5.1769 à Genève, 14.4.1856 à Genève, prot., de Genève. Fils d'Abraham, monteur de boîtes. Anne-Antoinette Genequand, fille d'Abraham. Etudes de peinture. Banquier. C. revient à Genève en 1789, participe à la révolution de 1792, est l'un des fondateurs du Cercle des amis de Jean-Jacques. Membre de la cour de justice civile, de la commission révolutionnaire, de la cour de justice criminelle, du Conseil législatif de 1796 à 1798, du Conseil représentatif (1830-1840). Membre fondateur du Journal de Genève en 1826, il y publie de nombreux articles politiques et culturels. Il fonde avec des amis le Caveau genevois qui regroupe des chansonniers (1815-1830), écrit lui-même de nombreuses chansons, dont la célèbre C'est la faute à Voltaire. Pierre Jean de Béranger reconnaissait en lui un aîné.

Sources et bibliographie

  • Poésies genevoises, 3 vol., 1830
  • V. Rossel, Hist. littéraire de la Suisse romande, 21903, 455-456 (réimpr. 1990)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.5.1769 ✝︎ 14.4.1856
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature