de fr it

Pierre-AlexandreDuPeyrou

Huile sur toile par un artiste inconnu, vers 1775 (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).
Huile sur toile par un artiste inconnu, vers 1775 (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).

7.5.1729 à Paramaribo (Guyane hollandaise, auj. Suriname), 13.11.1794 à Neuchâtel, d'une famille huguenote, bourgeois de Neuchâtel en 1748. Fils de Pierre (avant 1743), conseiller à la cour de justice de Paramaribo, et de Lucie Drouilhet. Beau-fils de Philippe de Chambrier. 1769 Henriette Dorothée Pury, fille d'Abram de Pury. En 1747, D. s'établit à Neuchâtel avec sa mère et son beau-père. Héritier d'une immense fortune et financier prospère, anticlérical, déiste, franc-maçon, il rencontra Rousseau en 1762. Il défendit vigoureusement le philosophe après la parution des Lettres écrites de la montagne (1764) et correspondit avec lui jusqu'en 1771. Il fut l'un des éditeurs de ses œuvres complètes (éditions genevoise, puis neuchâteloise). D. légua sa collection de manuscrits à la bibliothèque de Neuchâtel, ville qui lui doit aussi une salle de concert (1766-1769, futur théâtre municipal) et l'hôtel DuPeyrou (1765-1771, plans d'Erasme Ritter, propriété de la ville depuis 1859).

Sources et bibliographie

  • MAH NE, 1, 1955, surtout 355-371
  • Biogr.NE, 1, 70-75
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.5.1729 ✝︎ 13.11.1794
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature