de fr it

HenriBlanvalet

17.5.1811 à Genève, 15.3.1870 aux Eaux-Vives, prot., de Genève. Fils de Pierre Charles, horloger, et de Jeanne Gabrielle Bouvier. Lisinka de Schmitz. A la fin de ses études littéraires à l'académie, B., qui a fondé en 1833 une revue poétique, l'Album littéraire, accepte une place de précepteur dans la famille Rothschild, à Francfort, puis à Naples. Son activité littéraire devient prioritaire à son retour à Genève en 1854. Il publie notamment une anthologie des Femmes poètes de la France (1856), des traductions, des articles, et un choix de ses meilleures poésies, dont une édition posthume a paru en 1871. Membre de la Société de Belles-Lettres. Président de la section de littérature de l'Institut genevois (1859-1863, 1865-1870).

Sources et bibliographie

  • E. Rambert, Ecrivains nationaux, 1874, 159-176
  • Bull. de l'Inst. national genevois, XVI, 1877, 347-361
  • E. Julliard, Un sextuor de poètes genevois, 1906, 59-115
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.5.1811 ✝︎ 15.3.1870
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature