de fr it

ErnestBussy

28.8.1864 à Lausanne, 30.11.1886 à Lausanne, prot., de Crissier. Fils de Marc-Henri, fonctionnaire cantonal, et d'Elise Lenz. Célibataire. Tuberculeux, B. ne put terminer les études de théologie qu'il avait entreprises. A l'académie de Lausanne, il fut l'un des plus fervents disciples d'Eugène Rambert, qui l'encouragea dans une carrière poétique commencée à l'ombre de la revue Suisse romande, fondée par Adolphe Ribaux. Sa maladie, qu'il tentera en vain de soigner à Nice au cours de l'hiver 1885-1886, le força à quitter une place de précepteur à Wiesbaden, où il s'était établi au printemps 1885. Son nom reste lié à un recueil de poèmes, A mi-voix (1886). Vice-président de la Société de Belles-Lettres (1884-1885).

Sources et bibliographie

  • Poésies, 1888, 9-62 (avec notice biogr. et littéraire de Ph. Godet)
  • Fonds, BCUL
  • Belles-Lettres (Lausanne), Livre d'or du 175e anniversaire, 1806-1981, 1981, 192
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.8.1864 ✝︎ 30.11.1886
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Daniel Maggetti: "Bussy, Ernest", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2011. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015924/2011-02-24/, consulté le 30.01.2023.